COTTON (A. A.)


COTTON (A. A.)
COTTON (A. A.)

COTTON AIMÉ AUGUSTE (1869-1951)

Né à Bourg-en-Bresse, élève à l’École normale supérieure de 1890 à 1893, Aimé Auguste Cotton y enseigna de 1900 à 1922, après avoir été professeur à la faculté des sciences de Toulouse de 1895 à 1900. De 1920 à 1941, il fut professeur de physique théorique, puis de physique générale à la Sorbonne. Élu en 1923 à l’Académie des sciences, il en fut président en 1938.

Aimé Cotton fut avant tout un grand expérimentateur qui utilisa des phénomènes optiques pour étudier la structure des molécules. Dans son premier travail (1896), il découvrit le dichroïsme circulaire des solutions de substances douées de la polarisation rotatoire. Ce phénomène montre que dans les régions spectrales où la substance est absorbante, une vibration lumineuse rectiligne devient faiblement elliptique en traversant la solution; Cotton l’interpréta par l’absorption inégale des deux vibrations circulaires, équivalentes à la vibration rectiligne. A. Fresnel avait expliqué, de même, la polarisation rotatoire par la vitesse inégale de ces circulaires. De plus, dans les régions d’absorption, la variation du pouvoir rotatoire avec la longueur d’onde est anormale. L’ensemble de ce dernier phénomène et du dichroïsme circulaire constitue l’effet Cotton, encore très utilisé pour déterminer la configuration des molécules organiques.

M. Faraday avait découvert la polarisation rotatoire magnétique, rotation que des liquides impriment à une vibration lumineuse rectiligne qui les traverse dans la direction d’un champ magnétique où ils sont placés. En 1896, Cotton mit en évidence la dispersion rotatoire anormale du pouvoir rotatoire magnétique dans les régions spectrales d’absorption, et plus tard (1932) le dichroïsme circulaire correspondant. Le phénomène de Faraday est lié à l’effet Zeeman; A. Cotton et P. Weiss ont mesuré cet effet sur des raies spectrales du zinc (1907) et obtenu les premiers une valeur correcte du rapport de la charge à la masse de l’électron.

Si l’on examine l’effet produit sur une vibration lumineuse rectiligne par un liquide placé dans un champ magnétique, mais en observant normalement aux lignes de champ, on trouve que le liquide est biréfringent et, s’il est absorbant, présente du dichroïsme rectiligne. Ce phénomène, la biréfringence magnétique ou effet Cotton-Mouton, découvert par Majorana sur des solutions colloïdales, fut trouvé par A. Cotton et H. Mouton (1907) sur des liquides purs, primitivement isotropes, et attribué par eux à l’orientation des molécules par le champ magnétique. Ces recherches conduisirent Cotton à des considérations sur la symétrie des molécules.

Au cours de ses travaux, Aimé Cotton inventa ou perfectionna des instruments ou des dispositifs d’observation et de mesure. Ainsi à ses recherches polarimétriques se rattachent des études sur l’analyse des vibrations lumineuses (1895); à l’effet Zeeman, la balance, qui porte son nom, pour la mesure de l’intensité des champs magnétiques (1900); à l’étude des solutions colloïdales, le prisme de Cotton et Mouton pour l’examen ultramicroscopique (1903). Pour produire des champs magnétiques intenses, Cotton, après de longues études, fit construire en 1928 à Bellevue l’électro-aimant de l’Académie des sciences qui, produisant des champs magnétiques atteignant 7 teslas, permit de nombreuses découvertes dans les domaines des désintégrations radioactives, des rayons cosmiques, des basses températures et de la magnéto-optique.

Deux ouvrages d’ensemble ont été publiée par Aimé Cotton: Le Phénomène de Zeeman (1899) et Les Ultramicroscopes (1906), en collaboration avec Mouton. Le Centre national de la recherche scientifique a rassemblé en 1956 sous le titre Œuvres scientifiques d’Aimé Cotton , de larges extraits commentés de ses mémoires originaux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cotton — Cot ton (k[o^]t t n), n. [F. coton, Sp. algodon the cotton plant and its wool, coton printed cotton, cloth, fr. Ar. qutun, alqutun, cotton wool. Cf. {Acton}, {Hacqueton}.] 1. A soft, downy substance, resembling fine wool, consisting of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cotton — ist der Familienname folgender Personen: Aimé Cotton (1869–1951), französischer Physiker Annie Cotton (* 1975), kanadische Sängerin und Schauspielerin Antony Cotton (* 1975), britischer Schauspieler Aylett R. Cotton (1826–1912), US amerikanischer …   Deutsch Wikipedia

  • Cotton On — Group Type Privately owned Industry Fashion Founded Geelong, Australia Headquarters Geelong, Australia Key people Nigel Austin …   Wikipedia

  • COTTON (J.) — COTTON JOHN (1584 1652) Le pasteur puritain qui allait devenir la plus grande figure de «la Plantation du Seigneur» en Nouvelle Angleterre est né en 1584. Le mouvement qui milite pour que l’Église d’Angleterre extirpe d’elle même les «reliques du …   Encyclopédie Universelle

  • cotton — [kät′ n] n. [ME cotoun < OFr coton < (? via It cotone) Ar quṭun < ? Egypt] 1. the soft, white seed hairs filling the seedpods of various shrubby plants (genus Gossypium) of the mallow family, originally native to the tropics 2. a plant… …   English World dictionary

  • cotton to — ˈcotton to [transitive] [present tense I/you/we/they cotton to he/she/it cottons to present participle cottoning to past tense cottoned to p …   Useful english dictionary

  • COTTON — COTTON, plant mentioned under the name karpas (derived from the Sanskrit karpasa) in the Book of Esther (1:6) in the description of the magnificent ornamentation of Ahasuerus palace. In the Mishnah cotton is called ẓemer gefen ( vine wool ) as… …   Encyclopedia of Judaism

  • Cotton — Cotton, Robert Bruce * * * (as used in expressions) Cotton Belt Cotton Club Cotton, John Cotton, sir Robert Bruce King Cotton Mather, Cotton …   Enciclopedia Universal

  • Cotton — Cot ton, v. i. 1. To rise with a regular nap, as cloth does. [Obs.] [1913 Webster] It cottons well; it can not choose but bear A pretty nap. Family of Love. [1913 Webster] 2. To go on prosperously; to succeed. [Obs.] [1913 Webster] New,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cotton — ● cotton nom masculin (de W. Cotton, nom propre) Métier rectiligne qui tricote simultanément plusieurs panneaux avec augmentations et diminutions. Cotton (Aimé) (1869 1951) physicien français, spécialiste d électromagnétisme …   Encyclopédie Universelle